Bienvenue dans un monde de mafieux, Reborn !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Si je t'attrape, t'es mort ! [pv Mukuro ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


Messages : 107

Feuille de personnage
Niveau:
25/100  (25/100)
Expérience:
0/6000  (0/6000)
Elément: Tempête

MessageSujet: Si je t'attrape, t'es mort ! [pv Mukuro ♥]   Jeu 19 Fév - 5:15


© Yamashita sur épicode

Si je t'attrape...
« Kamikorosu! »


Feat. Mukuro-Ananas


Kyoya avait passé une journée éreintante. Vraiment. Car maintenir l'ordre à Namimori High n'était pas de tout repos, surtout quand on devait constamment s'énerver contre tous ces herbivores qui n'avaient absolument aucun respect pour cette belle école. De toute façon, personne ne l'appréciait à sa juste valeur, personne sauf Kyoya qui défendait son lycée bec et ongles. Et c'était le cas de le dire. Car avec son fidèle Hibird, il y avait le bec ! D'ailleurs, cet adorable petit oiseau était sans doute la seule chose qu'il aimait autant que l'école. Voire plus ? C'était une vraie question existentielle, attention ! S'il devait choisir entre sauver le lycée et sauver l'oiseau, que ferait-il ? Il lui était absolument impossible d'y répondre avant d'être dans la situation en question, mais mieux valait espérer que cela n'arrive jamais. Mais dans un sens, la réponse n'était pas si difficile à trouver... après tout, une école, ça se reconstruisait, tandis qu'un oiseau...eh bien, une fois que c'était mort, ça restait mort. C'était triste.

Mais passons. Après cette dure journée - pendant laquelle il avait toutefois trouvé le temps de faire au moins une sieste sur le toit de Namimori High - Kyoya s'aventura hors des murs de son bâtiment préféré. Si, je vous assure, c'était possible ! C'était la fin de l'après-midi et tous les herbivores étaient rentrés chez eux, le président du comité de discipline s'en était lui-même assuré. Il pouvait donc quitter les lieux en toute sérénité, son fidèle compagnon assis sur son épaule gauche.
Il ne savait pas vraiment où aller, tout ce qu'il savait, c'était qu'il voulait aller loin de la foule. Le centre-ville était donc exclus. Trop de monde. Et qui disait monde, disait autant d'envies de mordre quelqu'un à mort. Kyoya finit donc par arriver dans le parc. Certes, il y avait des gens là-bas aussi, mais il y avait toujours moyen de trouver un coin tranquille. Ce fut donc ce que fit Kyoya.

Hibird était tout content de se retrouver en pleine nature, même si celle-ci avait été créée artificiellement. Il voletait autour de son maître en piaillant son nom. C'était tout à fait adorable. Mais attention, personne n'avait le droit de le dire ni de s'en approcher ! Propriété privée ! Oui, Kyoya était très possessif quand il tenait à quelque chose ou à quelqu'un. Quelqu'un ? Hibird était un être vivant, après tout ! Oui bon, je raconte n'importe quoi.
Après avoir trouvé un coin tranquille, loin de la foule, l'adolescent s'assit au pied d'un arbre contre lequel il s'adossa. Il leva la tête pour observer les feuilles qui dansaient au rythme du vent. Kyoya aimait la nature et les animaux qui y vivaient, surtout quand ils étaient petits et mignons comme Hibird. Mais évidemment, jamais il ne le dirait à haute voix. Il avait une réputation à tenir, après tout !

Il laissa son oiseau s'amuser dans les branches de l'arbre et ferma les yeux. Il avait besoin d'une sieste après tous ces efforts. Bah quoi ? Marcher jusqu'ici avait été fatiguant ! Par contre, si quiconque osait venir le déranger, il prendrait très cher et s'il s'agissait du roi des herbivores, il prendrait encore plus cher que les autres. Pour un peu, il aurait oublié son ennemi juré ! Celui qui avait un rire idiot, des yeux vairons et un ananas sur le crâne. Cependant, son instinct le lui rappela bien vite car à peine dix minutes plus tard, Kyoya sentit une présence non loin de là. Il ouvrit les yeux, agacé, et se leva lentement avant d'empoigner ses tonfas qu'il avait évidemment tout le temps avec lui.

Il se mit à la recherche du trouble-fête en silence et surtout, sur ses gardes. Il n'était pas du genre à gueuler pour demander à la personne de se montrer ou une connerie du genre. Non, il la trouverait et lui règlerait son compte pour avoir osé déranger son repos. C'était aussi simple que ça.
Pendant ce temps, Hibird voletait au-dessus de lui en effectuant des cercles avant de se mettre à dire le nom d'Hibari, signe qu'il avait dégoté l'intrus. Il était tout proche, il le sentait. Une aura différente des autres herbivores, une aura qui ne lui était pas inconnue, loin de là.

"Sors de là pour que je te morde à mort !"

C'est sûr qu'avec une telle invitation, personne ne pouvait refuser, hein !



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 117
Crédits : Rosy-chan !



Feuille de personnage
Niveau:
25/100  (25/100)
Expérience:
0/6000  (0/6000)
Elément: Brouillard

MessageSujet: Re: Si je t'attrape, t'es mort ! [pv Mukuro ♥]   Ven 27 Fév - 14:17


       


Si je t'attrape, t'es mort !
PV Hiba-rit Kyoya



Cette fois Mukuro n’avait rien trouvé de mieux à faire. Ah oui, il faut expliquer… Eh bien tout simplement que l’illusionniste avait matérialisé son corps en illusion au Japon. Encore. Il était vrai que le temps avait passé depuis qu’il avait discuté avec ce bébé mafieux alors il avait eu le temps de récupérer et de faire de même. Il ne faisait pas ça très souvent, c’était sûrement la deuxième fois depuis un moment quand même, alors il pouvait se le permettre même si ça le fatiguait. Malheureusement il n’avait pas encore trouvé de moyen de sortir de prison. Il se servait de ses illusions, des corps qu’il possédait pour chercher un moyen. C’était son occupation principale il fallait dire mais là l’adolescent commençait à fatiguer un petit peu. Pas au point de désespérer de trouver une solution mais en tout cas assez las pour vouloir se changer un peu les idées pour une fois.

Marchant dans les rues de Namimori, l’endroit où il avait fichu une pagaille monstrueuse, il restait silencieux, pensif. Pourquoi n’arrivait-il pas à trouver une solution ? Ce n’était pourtant pas faute d’y penser tout le temps. Mukuro était en train de se faire une raison, une raison qui consistait à avoir l’aide de quelqu’un. Quelqu’un qui pourrait l’aider à s’échapper, et ainsi il pourrait libérer ses deux amis. Finalement le jeune homme se dit que ça ne servait à rien de se torturer l’esprit à ce point pour une chose pareille. Il avait bien réussi à s’enfuir une fois alors pourquoi pas deux ? Il fallait être patient. Juste patient.

En attendant, il ne savait plus trop où ses pas menaient, il laissait son instinct le mener là où il voudrait. Enfin instinct… Appelons-le ainsi, disons qu’il marchait surtout sans destination précise et qu’il ne savait pas du tout où il allait. De l’inattention ? Pas du tout, au contraire, il se laissait aller. C’est ainsi qu’il se retrouva au parc. L’illusion du jeune homme était parfaite, on ne pouvait pas dire qu’il était en vérité derrière les barreaux… Enfin bon personne n’était censé le savoir alors la question ne se posait même pas et puis il savait faire l’air innocent du type qui n’a rien à se reprocher. Mukuro arrive toujours autant à berner son monde. Cependant il savait qu’il n’arriverait pas à berner les gens qu’il avait déjà rencontré, notamment ce type brun qu’il avait battu un jour. Tiens, cela faisait un moment qu’il n’y avait pas pensé. Pas que son sort l’intéresse, loin de là, juste que ça faisait longtemps. Le bébé l’avait mentionné quand ils s’étaient croisés et depuis il l’avait oublié.

S’il fallait il était toujours à Namimori. Quelle importance au final ? Il pouvait croiser ce type comme il pouvait croiser la petite vieille de la supérette du matin même. En gros il pouvait le croiser au détour d’une rue même s’il savait qu’il lui en voulait encore depuis la dernière fois. Il y avait de quoi mais bon, peut-être qu’il avait oublié aussi. Ca fit vaguement sourire Mukuro, qui se surprenait à penser à ça. Il s’en fichait après tout. Le jeune homme marcha dans le parc sans rien dire. Les gens vivaient bien tranquillement. Ca donnait envie à l’adolescent de remettre une pagaille pas possible mais ce n’était pas le moment de se faire remarquer, d’autant plus qu’il était déjà en prison alors ce n’était juste pas le moment. Au bout d’un moment, il remarqua quelque chose de pas très normal.

Un oiseau qui voletait au-dessus de lui. Ca intrigua assez Mukuro, qui releva la tête et qui reconnu l’oiseau. Ca aurait pu être n’importe lequel. Eh bien non. C’était celui du type en question. Argh. Coïncidence, quand tu nous tiens ! Avant que l’oiseau ne reparte en disant le nom de son maître. Hibari. Au moins il savait comment il pourrait le nommer, c’était déjà bien. D’ailleurs, le dénommé Hibari ne devait pas être très loin car il l’entendit parler. Enfin parler, c’était vite dit puisque ce type le menaçait carrément. En plus il n’y avait personne autour alors Mukuro savait que c’était à lui qu’il s’adressait. Par contre, point positif, il ne savait pas encore que c’était lui alors sa réaction allait être intéressante à regarder. La menace en question ? Qu’il sorte pour se faire mordre à mort.

Mukuro sourit légèrement. Mordre quelqu’un à mort… A moins d’être cannibale ou fou, eh bien c’était une idée absurde. Enfin, il sorti de sa cachette, si on pouvait appeler ça une cachette, il quitta juste le chemin pour se montrer à son ennemi. Effectivement c’était lui. Et ça amusa Mukuro.


"Kufufu… Ta tête me dit quelque chose. ~ "
© Afterlife

 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Si je t'attrape, t'es mort ! [pv Mukuro ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» Jusqu'a mort s'ensuive... (Linoël, Idryl, Luna, Sanzo, Shrys
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil
» Menaces de mort contre Wyclef Jean.
» Article intéressant sur la mort Mireille D. Bertin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Reborn Revelation of the Destiny :: Milieu du RPG :: Namimori Town :: Le parc-