Bienvenue dans un monde de mafieux, Reborn !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Coup de poker

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


Messages : 131
Crédits : Rosa-chan



Feuille de personnage
Niveau:
40/100  (40/100)
Expérience:
2550/6000  (2550/6000)
Elément: Soleil

MessageSujet: Coup de poker   Lun 5 Jan - 12:31

La batailles pour les anneaux, voilà qui s’annonçait compliqué, je baissais mon chapeau, j'avais un peu forcé les amis de mon abruti d'élèves d'être de sa famille. Au moins il saurait entouré de gens qu'il connaissait. Je laissais le cas Hibari à Dino, ça fera les pieds à cet imbécile de blond. Compte tenu de la force de parrain Cavallone, il pourrait rivaliser avec ce jeune garçon prometteur, déjà qu'il avait ce regard de tueur. Je regardais devant moi en soupirant, il fallait convaincre Mukuro, et ça s'annonçait pas simple. Le père de Tsuna avait déjà mis quelques arguments, je devais à mon tour négocier avec ce psychopathe, mais j'étais plus malin qu'on le croit, plus fourbe que n'importe qi. J'étais un arcobaleno quasi irréprochable. J'avais épaulé diverses familles, ce n'était pas un gosse qui allait faire sa loi. Bien que je n'ai que cinq ans physiquement, j'ai vécu plus que cela. Ce qui expliquait ma force, mais aussi mon savoir que je faisais tout pour l'enrichir. Je marchais pour apparaître de nul part près du jeune homme à la coupé fruité, un bel ananas. Cela me donnait presque envie d'enfiler mon costume de buisson. Pourquoi devrais-je me gêner ? Je l'enfilais sans hésiter plus que cela. Je souriais avant de faire remarquer ma présence.

-Ciaossu Mukuro.

J'étais pas vraiment caché, je savais que ce fou serait capable de me retrouver. Qui plus est, ce n'était pas Chome, mais bien l'homme emprisonné que j'avais en face de moi, l'illusion était bluffante, même moi je me laissais tromper par cette dernière. Je souriais, il serait un bon allié pour Tsuna, pas le plus fidèle, ça il l'avait en les noms de Yamamoto et Gokudera. Mais un alliés, comme il avait plusieurs corps sur les bras, comme Hibari il n'hésiterai pas à se débarrassé des ennemis gênant. Aujourd'hui, j'allais manipulé un manipulateur, ce n'était pas mince affaire, mais j'y arriverai, car rien me résiste. J'étais prêt à faire n'importe quoi pour trouver un adversaire digne à Viper, et vu ces illusions, il y avait pas de quoi s'assurer qu'il pourrait se battre à fond. Un combat bien intéressant à regarder, bien sûr je savais que les Varia tricherait d'une façon ou d'une autre. Il le faisait pour sûrement sous ordre de leur nouveau chef qui avait mis en déroute le vrai héritier, en le mettant de son côté. Je souriais pour une fois pour de vrai. Pas de façade ou malicieux que je faisais à tord et à travers.

-Alors Mukuro, On pense accepter cette tâche, la Famiglia Vonola est influente, si tu la renverse, tu perturbera beaucoup de gens de ce milieu. Mais il y a certaines personnes plus fortes que toi en illusions. Ou au combat pour battre Hibari dans les règles, car tu ne l'aura plus par chance comme la dernière fois. Alors réfléchis Mukuro.

Je faisais là un coup de poker, soit je me plantait, soit je réussissait dans ce cas j'aurai un allié de poids pour les choses à venir car la bataille n'était que le prémices d'autres événements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 117
Crédits : Rosy-chan !



Feuille de personnage
Niveau:
25/100  (25/100)
Expérience:
0/6000  (0/6000)
Elément: Brouillard

MessageSujet: Re: Coup de poker   Lun 12 Jan - 23:27


       


Coup de poker



Mukuro en avait marre d’être en prison. Il n’avait pas encore  trouvé comment faire pour sortir de là. Il devait aussi faire sortir ses compagnons pour partir avec eux, ne pouvant décemment pas les abandonner. Après tout ils étaient avec lui depuis plusieurs années. Pensif, il regarda un moment le mur en face de lui. L’ombre d’un plan se formait dans sa tête. Il lui fallait des contacts. Non, mieux, il lui fallait approcher de nouveau Sawada Tsunayoshi. S’il possédait son corps, il pourrait sortir de là. Ce qu’il fallait juste, c’est le trouver encore une fois. Il pouvait encore jouer d’illusions, même en prison, rien ne l’en empêchait. Son corps resterait ici mais son esprit serait ailleurs, grâce à sa balle de possession. Il ne savait pas trop quoi faire, mis à part qu’il devait sortir pour trouver un moyen de s’enfuir. Quand on y repensait, c’était assez ironique.

Mukuro était toujours en prison mais en même temps il pouvait se balader dehors presque librement. Ils avaient oublié qu’il était illusionniste et qu’il pouvait un peu sortir s’il avait envie. Enfin, il ne devait pas en abuser non plus. C’est ce qu’il fit. Il se retrouva dehors, alors que son corps lui, était toujours en prison. Plus précisément, il était de nouveau à Namimori. Cette ville où il avait eu vent de trouver Sawada Tsunayoshi. Oh, il n’allait pas abandonner l’idée de posséder son corps, au contraire.

S’il le possédait, cela lui faciliterait bien la tâche après tout. Maintenant, Mukuro marchait dans la rue, avec sa véritable apparence. Comment il faisait ? Un magicien ne révèle pourtant pas ses secrets, voyons ! Dans tous les cas, il était là, usant simplement d’une puissante illusion qui pouvait en berner plus d’un. Oups, le secret du magicien vient d’être révélé… Peu importe, les personnes qui savaient qu’il était enfermé n’étaient pas nombreuses… Et puis personne ne connaissait non plus son identité, alors c’est parfait, il peut continuer à se « balader » bien tranquillement dans les rues de Namimori. Il senti une présence, ou plutôt entendit une voix lui dire « Ciaossu ». Il reconnaissait cette voix, celle de l’Arcobaleno qui accompagnait Sawada. Il avait un costume tout à fait grotesque, mais l’adolescent n’avait pas que ça à faire de faire une remarque.


" Comment on se retrouve. ~ "

En effet, cela remontait à un certain temps, et il avait été jeté en prison peu après sa défaite contre le Vongola Juudaime. Et lui. L’espèce de bébé, qui pourtant était loin de l’être. Mukuro l’observa en silence, le regardant sourire. Pas un sourire faux, non, ni même ironique ou quoique ce soit comme ça. Au contraire, c’était un vrai sourire, et l’adolescent se demanda ce qu’il mijotait. S’il venait le voir de lui-même avant que l’illusionniste ne le trouve, c’est qu’il avait quelque chose en tête finalement. Il écouta d’abord la tirade de ce bébé buisson. L’écoutant jusqu’au bout, l’adolescent sourit doucement.

" Kufufu. ~ "

Il marqua une pause avant de reprendre.

" Tu penses que je ne peux pas battre mes ennemis dans les règles ? Les règles sont faites pour être brisées, tu ne penses pas ? "

Pourtant, cette idée intéressa Mukuro. Il savait, bien évidemment, que la famille Vongola était influente, c’est pour ça aussi qu’il souhaitait vraiment posséder le corps de Tsuna. Il finirait bien par y arriver un jour, ce n’est juste qu’une question de temps. La prison aussi, n’était qu’une question de temps. Il y travaillait actuellement, lui et ses compagnons ne pouvaient décidément pas rester dans cette prison. Peut-être que ce bébé lui donnerait une idée au fil de cette conversation, indirectement. Cela se pouvait, après tout. Si c’était pour accomplir ses desseins, alors pourquoi pas ? Il attendait la suite avant de se prononcer. Ne pas aller trop vite, ce gosse en apparence savait ce qu’il faisait, Mukuro en était bien conscient.
© Afterlife

 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 131
Crédits : Rosa-chan



Feuille de personnage
Niveau:
40/100  (40/100)
Expérience:
2550/6000  (2550/6000)
Elément: Soleil

MessageSujet: Re: Coup de poker   Mar 13 Jan - 12:19

Mukuro remarquait enfin ma présence, je le regardais de mes yeux sombres, bien sûr, vu me taille, je devais lever la tête afin de plonger dans ceux de ce garçon Cela aurait plus pratique si j'avais eu une personne pour me mettre sur l'épaule, depuis que j'étais un arcobalenos, j'allais souvent sur les épaules des gens, ma grande talle me manquant un peu, mais je m'en plaignais pas trop. Il avait ce ton qui voulait dire tout un tas de choses. Je me laissais pas impressionner par cela, il y avait pire que lui comme psychopathe. Je gardais mon sourire sur le visage avant de baisser mon chapeau comme pour le masquer réflexe de tueur, ne jamais montrer trop souvent ses émotions.IL riait de son rire si spécifique, c'était bien le vrai Mukuro mentalement, bien que c'était une illusion. Il disait par la suite que les règles étaient faites pour être brisé, je sautais sur un petit mur afin d'être un plus haut. Il ne voulais pas jouer dans les règles, je caressait Léon qui était venu s'installer sur ma petite main. Mon lézard fermait lui yeux un instant avant d'observer Mukuro. Ce denier était dangereux, il le savait, c'était pour cela qu'il avait fabriquer les gants de Tsunabruti. Maintenant, il avait une arme pour se défendre, c'était positif.

-Peut-être, mais il sera plus fascinant pour toi de le voir se battre avec ardeur pour perdre si tu réussi à le surpasser, il est puissant ce jeune homme, comme tu l'est dans un autre sens. Si lui c'est la force brute, toi, tu est plus tacticien, ce que j'apprécie assez pour illusionniste. Mais j'arrête là les boniments, sache qu'il y un moyen de trombe les vendicaires, je te le donnerai pas si facilement cette information, car elle est dangereuse. Pour le corps de mon élève, tu ferai mieux d'attendre, tout son potentiel l'est pas encore mit à jour. Ce que tu as vu ne sera à ce qu'il sera dans les combats avenirs.

Je jouais avec le feu, nous avions besoin de lui pour s'occuper de Mammon, ce bébé ressemblant à s'y méprendre à Viper. Cette avare avait besoin d'un adversaire à sa taille pour le futur combat, les fausses bagues de Basil ne ferai pas longtemps diversion, quand bien même c'était de très bonnes imitations des demi-bagues Vongola. Je restais sur le mur et me mettais plus près de ce personnage, je ne mettrait pas sur son épaule, il n'était pas encore un allié pour mon plan, car oui l'éducation de mon élève suivait bon train, les épreuves accélérant son apprentissage et m'éviterai de passer des années comme Dino à m'occuper de ce cher Tsunaze, quand bien même je m'étais attaché à lui et surtout à sa mère. Cette femme était un ange, se demandant ce qui l'avait attiré chez Iemistsu. Va savoir. Je retirais mon camouflage, il ne servait plus à rien, pour être en face de lui qu'un bébé en costume trois pièce avec une tétine jaune qui pendit à son cou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 117
Crédits : Rosy-chan !



Feuille de personnage
Niveau:
25/100  (25/100)
Expérience:
0/6000  (0/6000)
Elément: Brouillard

MessageSujet: Re: Coup de poker   Ven 27 Fév - 13:31


       


Coup de poker



Mukuro se demandait pourquoi ce petit bébé se déguisait de manière aussi grotesque. Enfin là n’était pas la question à vrai dire. Il s’en fichait éperdument. Ce dont il s’en fichait moins, c’était ce que ce gosse d’apparence venait de dire. Il cherchait quelque chose en lui disant tout ça mais quoi exactement ? Ca, l’adolescent devait encore le découvrir. Il observa vaguement l’espèce de lézard dans la main du bébé, l’animal le regardait aussi. Il avait quoi à le regarder ? En tout cas il se souvenait de lui, c’est ce petit truc qui avait fabriqué les fameux gants de Tsunayoshi durant leur combat et qui… Avait… Réussi à le battre.

Mukuro y pensait maintenant, ce qui n’était pas le plus judicieux alors il chassa ce moment de ses pensées. D’autant plus que c’était suite à ce combat qu’il était retourné en prison. Ah. Ca par contre c’était ennuyeux d’y penser maintenant. Ce n’était pourtant pas la question, pas maintenant il faut dire. Il réfléchissait encore à un moyen de sortir, lui et ses compagnons, pas un jour ne se passait sans qu’il n’y pense alors il se força à oublier pour le moment. Le jeune homme devait se concentrer sur ce que disait ce gamin.

Le bébé se mit à lui parler de ce type qu’il avait battu, cet adolescent brun sûrement, qu’il avait piégé la dernière fois. Hm. Enfin il pensa que c’était lui dont il parlait. L’autre type était un bourrin en gros et lui tacticien, c’est ça qu’il voulait dire. Du moins Mukuro le compris comme ça. En effet, l’illusionniste était tacticien, il jouait avec son monde, il prenait possession des corps des gens en les blessant avec son trident, pour ainsi aller d’un corps à un autre… Et pour déstabiliser ses adversaires aussi. Comme pour Tsuna. C’était sa méthode après tout. Cependant Mukuro se demandait toujours où ce gamin voulait en venir. Il ne lui donnerait pas une information importante aussi facilement… Alors il lui faudrait aller la chercher dans un cas comme ça. Pour l’instant, il avait juste l’impression qu’il essayait… De négocier ?

D’autant plus qu’il parlait de laisser pour l’instant son élève tranquille, comme s’il voulait retarder l’échéance de la possession de son corps. Ce qui prouvait par la même occasion que ce bébé avait compris qu’il n’allait pas lâcher l’affaire aussi facilement. Pourtant le discours de ce gamin le faisait légèrement sourire. Un sourire vaguement tordu, voire même mauvais. Il eu cependant la présence d’esprit pour le laisser finir, mais il ne tarda pas à lui répondre.


"De toute manière je suis obligé d’attendre, vu l’endroit où je me trouve actuellement. Qu’est-ce que tu attends exactement ?"

Mukuro n’était pas idiot, il savait qu’il se cachait quelque chose derrière ce discours. Après tous ils étaient là pour discuter, tous les deux, alors ils allaient discuter mais quelque soit la chose que voulait ce bébé, lui non plus ne l’obtiendrait pas facilement. Tout dépendait aussi de ce qu’il voulait mais dans tous les cas, ces négociations étaient intéressantes, surtout que le bébé était presque venu le trouver de lui-même. Après tout c’était lui qui lui avait parlé en premier. Mukuro avait hâte d’entendre la suite, pour savoir s’il pourrait tirer profit de la situation. On ne va pas changer l’illusionniste en cours de route maintenant. D’ailleurs il ne fit aucun commentaire quand le bébé retira son déguisement d’arbre grotesque pour reprendre des habits à peu près normaux.
© Afterlife

 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 131
Crédits : Rosa-chan



Feuille de personnage
Niveau:
40/100  (40/100)
Expérience:
2550/6000  (2550/6000)
Elément: Soleil

MessageSujet: Re: Coup de poker   Ven 27 Fév - 21:26

Je me demandais vraiment si ce dernier me suivrai dans mon plan. C'était tout de même quelqu'un de malin, mais je pouvais être plus que lui. Je laissais un sourire se peindre sur mon visage, je le cachait avec mon chapeau. Fallait pas que je montre ce que je pouvait ressentir. Pas que c'était interdit, mais toute faiblesse devant lui pouvait me coûter de grandes choses. Il ne fallait pas me prendre pour un imbécile. Question anarque, j'avais connu plus féroce, je pensais, bien entendu à Viper, me demandant ce qu'elle devenait, ce n'était mon affaire de toute manière, juste ce membre de Varia lui ressemblait un peu trop à mon goût. Je me retenais de la démasquer, je ne devais pas intervenir, ce n'était pas mon affaire, je suis là pour guider de futur parrain. Comme avec les Cavalonne. Du coup, mon idée était vraiment dangereuse, mais que serait la vie sans danger ? Rie n. Il acceptait car il n'avait pas le choix, j'avais les pièces en mains. C'était bien joué de le titiller comme cela. J'étais content qu'il soit au pied du mur. Il me tenait fièrement, droit et classe.

-Donc, je disais, un arrangement, j'ai une piste pour toi. J'ai entendu parler que les gardes, ceux de l'entrée, n'étaient toujours ceux les mieux entraînés, tout dépend de l'heure et du jour. Sans oublier que certaines saison sont plus dures que d'autres. Pour savoir la suite, tu devra me donner des informations de valeur équivalentes et que j'ignore et aussi me promettre d'attendre que Tsunaze soit au sommet de son potentiel, ce qui durera au moins un an voire plus.

Tout dépendait des épreuves qui allait suivre, déjà la dispute pour la succession avec Xanxus était quelque chose que Dino n'avait pas eue, bien qu'il connaisse Squallo. Je me demandais si il criait toujours autant, ça promets d'être comique. Je m'installais dans un coin, car ma marche n'était pas rapide pour le moment, je pouvais aller vite, ce n'était donné à tout le monde d'être l'arcobaleno le plus fort. Avec Luche disparue, je me doutait que la mafia était en mouvement, sans son ciel l'arc-en-ciel ne serait jamais complet. C'était assez déstabilisant et laissait une occasion pour la Varia de ne plus être un bras armé de la Famiglia Vongola, les meilleurs assassins qu'ils soit, des adversaires féroces, faisant face à des adolescent parfois plus féroce qu'eux. Comme cet Hibari.

-Et sache aussi que Hibari veut ta peau, fais gaffe aux oiseaux quand tu te balade. C'est avertissement, il lâche jamais ces proies. Mais vous avez cela en commun.

Je rigolais doucement, bien que j'aime les femmes, les voir aussi haineux l'un envers l'autre avait quelque chose de comique, cela faisait un peu d'action dans cette ville morne. L'air de rien, c'était agréable pour moi de la voir si vivante quand j'étais là, un environnement parfait pour mon abruti d'élève. Car celui-là dépassait Dino niveau non-utilisation de sa cervelle, à croire qu'il s'évertuait à être si nul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 117
Crédits : Rosy-chan !



Feuille de personnage
Niveau:
25/100  (25/100)
Expérience:
0/6000  (0/6000)
Elément: Brouillard

MessageSujet: Re: Coup de poker   Jeu 13 Aoû - 13:25

Mukuro attendait que Reborn parle, parce que tout était intéressant. Cette rencontre inattendue, cette discussion qui tournait plutôt en sa faveur malheureusement… Oui c’était ça le problème, ce n’était pas Mukuro qui tenait les cartes en main mais bel et bien ce bébé. Pas de chance pour l’adolescent cette fois qui pestait silencieusement. Savoir qu’il était presque collé au pied du mur l’insupportait parce que ce n’était pas son habitude, bien au contraire. C’était quelque chose de nouveau aussi en quelques sortes que d’être dépendant de quelqu’un d’autre. Sauf que le chef du gang Kokuyo n’était pas du genre à aimer ça.

Mukuro écouta silencieusement d’abord l’Arcobaleno parler, pour enregistrer l’information. Oh ça devenait vraiment intéressant malgré la position de l’adolescent. Il lui donnait presque une opportunité de s’enfuir là, ce qui lui plaisait assez parce qu’il avait le plan pour s’échapper qui se dessinait lentement dans son esprit. Chaque information il la gardait pour lui et la retenait, parce qu’il ne voulait pas partir seul, mais avec ses seuls amis également donc au fond il avait besoin de Reborn. Quelle plaie en y repensant. Mukuro était bien trop fier pour demander quoique ce soit à la base.

Cependant ce petit bébé fourbe lui donna quelques conditions. Il voulait bien l’aider à condition que le jeune homme lui donne des informations équivalentes et qu’il ne connaissait pas. Mukuro réfléchissait rapidement. Il ne pouvait pas se permettre de rester trop longtemps hors de son corps sinon il allait trop se fatiguer alors il devait prendre des décisions rapides qui… Eh bien qui ne lui porterait pas préjudice lorsqu’il sortirait. S’il arrivait bien à quitter les murs de la prison, sauf qu’il ne disait pas son dernier mot.


« Très bien, j’attendrais. »

Ça c’était ce qu’il disait, mais Mukuro savait que Reborn avait l’avantage et ce bébé le savait aussi donc il en profitait sauf que ce n’était pas vraiment le moment de chipoter. Peut-être qu’il aurait réagit différemment hors de prison mais là ce n’était pas le cas. Oh certainement qu’il n’aurait pas réagit pareil dans l’autre situation mais ce n’était pas le cas actuellement. Il retint un soupir avant de reposer ses yeux vairons sur son petit interlocuteur.

« Qu’est-ce que tu veux savoir ? »

Décidément ce n’était pas son fort pour se plier comme ça. Être contraint de se plier à des conditions qu’en temps normal, c’est lui qui aurait donné. Franchement ça ne lui réussissait pas, cette prison et lorsqu’il sortirait… Oui lorsqu’il sortirait, ce ne sera pas la même chose donc s’il pouvait compter sur ce bébé pour quitter sa cellule, il n’hésiterait pas. Pour aider ses amis à sortir, il n’hésiterait pas. Par contre il s’étonna légèrement lorsqu’il lui parla d’Hibari qui voulait sa peau. Oh ? Mais Mukuro l’attendait si c’était ça le problème… Et en aucun cas il n’avait peur de ce type, au contraire.

L’adolescent eu un rictus un peu amusé sur le visage lorsque Reborn eu terminé sa phrase avant de hausser les épaules d’un air désinvolte, comme s’il s’en fichait. Au fond c’était ça, il s’en fichait, cet Hibari pouvait revenir le voir, il n’y avait aucun problème pour ça, bien au contraire.


« Kufufu… Qu’il vienne régler ses comptes dans ce cas avec moi, non ? »

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 131
Crédits : Rosa-chan



Feuille de personnage
Niveau:
40/100  (40/100)
Expérience:
2550/6000  (2550/6000)
Elément: Soleil

MessageSujet: Re: Coup de poker   Sam 15 Aoû - 11:43

J'avais surtout de quoi convaincre ce jeune homme. Heureusement que mon travail avait pas mal roulé ma bosse de ce côté. Je savais que mes mots avaient toute leurs importance. C'était à moi de faire pencher la balance là où je le voulait. C'était un jeu que je savais dangereux, mais je m'y plongeait avec un plaisir presque suicidaire, j'en revenait souvent vivant. Ce n'est pas une bataille qui me fera peur, ça non. Parfaitement, je préparait toujours le terrain, pas pour cette bataille, que c'est bête, mais je savais qu'un conflit engrangerait un autre plus tard. Tout prévoir, c'était logique dans mon métier. Il me demandait ce que je voulais savoir, j'avais gagné cette partie. Comme aussi je devais rester prudent, chaque erreur pouvait m'être fatale. Bien que je sois le plus fort de ma catégorie. Avant qu'il me dépasse, il a du boulot, il commençait à peine à travailler avec des gens. Donc il se rendrait compte des avantages de travailler en équipe, mais aussi ce que ça peut entraîner comme souci. Il riait de la menace d'Hibari. Je haussait l es épaules, leur conflit n'était pas intéressant au final. Je baillais un peu. Les deux finiraient par se supporter un peu, car au fond, ils se ressemble. Des solitaires qui apprenait le travail d'équipe.

« Je m'en ferait pas moi à ta place. Ce que je veux savoir, j'en viens. Tu sais déjà qu'on a besoin de toi pour la suite de cette histoire et ce que je veux savoir c'est bien sûr, c'est en rapport avec ces anneaux. »

J'avais des soupçons sur ces derniers, ils ne me disaient rien de bon. Mon instinct me titillait pas mal de ce côté. Je savais bien entendu l'histoire des anneaux, mais pas tout, c'était une partie qui était voilée de mystères. Je de venais sûrement paranoïaque à cause de ce que je pouvais ressentir. Être trop confiant c'était le risque de tomber de haut, j'avais beau être reconnu et je l'assumais entièrement. J'étais le premier à me méfier de l'eau qui dors, après tout des gars comme Yamamoto, simple et bienheureux pouvait aisément devenir des tueur sans qu'il le sache. Faudra que je m'occupe de son cas un jour. Un jour. Pour l'instant, je jouais un jeu avec Mukuro, une partie qui promettait des plus palpitante. C'était amusant d'avoir des adversaires prêt à se battre pour leur idée. Jusqu'où s'étendait la fierté de cet ananas ambulant. J'adorai voir le meilleur et le pire d'une personne. Je sautais sur le mur suivant, mon agilité était toujours au top. J'attérissait sans souci sur ce dernier.

« Je te connais, je sais que tu n'es pas du genre à plier facilement ce qui fait de toi un adversaire de choix pour le combat qui t'attends. On vera si j'ai raison ou tord, bientôt. »

Ce Mammon était décidément bien suspect, mais je saurai tout à la fin, ça serait mal me connaître. Je suis très têtu et j'aime avoir raison, c'est un défaut, je le sais, mais je reste humain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Coup de poker   

Revenir en haut Aller en bas
 

Coup de poker

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le coup marketing de Leslie Voltaire ; un coq comme symbole électoral
» Coup raté, coup réussi, — “coup d’Etat” sans Etat
» Coup d’État en Haïti « revisité
» Zimbabwe-Mugabe : La Nécessité d’un Coup d’état
» Ricardo Seitenfus claims coup against Préval was suggested

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Reborn Revelation of the Destiny :: Milieu du RPG :: Namimori Town :: Ruelles, Avenues et Boulevards-